Home » Coté animations » EVJF : Découvrez la tradition de la boîte à souvenirs

EVJF : Découvrez la tradition de la boîte à souvenirs

Lors de votre enterrement de vie de célibataire, vous avez le choix parmi de nombreuses animations afin de fêter dignement ce passage clé de la vie. L’idée est de faire la fête, entouré(e) de sa bande d’amis fidèles, pour symboliser la fin d’une époque, et le début d’une nouvelle vie. Afin de marquer cette journée symbolique que diriez-vous de respecter une tradition, plutôt sympa ? Cette tradition consiste à enterrer « un trésor » dans une boîte en bois ou en métal, facile à trouver ou à fabriquer. A la naissance du premier enfant, ou lors du premier anniversaire de mariage, on déterre la boîte et on découvre ce qu’elle contient.

valise mariage, mariage plan de table, mariage badges, mariage voyage

© Les Pensées photographiques

Comment remplir cette boîte ?

Le trésor en question peut s’agir de toutes sortes d’objets comme : de bonnes bouteilles de vin, des photos souvenirs, des petits mots d’amour, des cadeaux surprises de vos amis, des objets symboliques etc… Il faut laisser libre court à son imagination et trouver des objets qui ressemblent à votre couple. Attention, évitez les produits alimentaires la date de péremption pourrait vous jouer des tours. L’idéal est de remplir une seule et même boîte avec les objets de chacun des deux mariées. Pour cela, vos témoins peuvent organiser un moment en commun lors de vos fêtes de célibat’ respectives. Ou bien il suffit de laisser la boîte ouverte jusqu’à ce que les deux partis aient pu mettre leur précieux trésor, et d’attendre un moment commun pour l’enterrer.

Ou enterrer la boîte à souvenirs ?

Après avoir rempli la boîte de son trésor, vous devez choisir un lieu pour l’enterrer : cela peut-être dans votre jardin, dans le jardin de vos parents. Evitez les lieux publics car il n’est pas garanti que vous retrouviez votre trésor d’ici 1 an ou plus. Si vous avez rencontré votre moitié chez des amis, vous pouvez éventuellement leur demander la permission d’enterrer votre trésor dans leur jardin. Sachez tout de même qu’il y a de grandes chances que vous organisiez une fête pour déterrer votre boîte à souvenir, donc choisissez un lieu où cela vous paraît envisageable dans le futur.

Mariage à Dinard

© Céline Scaringi

Déterrer le trésor

Ainsi, au premier anniversaire de mariage, ou lors de la naissance du premier enfant selon les goûts et les envies, vous organisez une fête avec tous les amis présents lors de vos enterrements de vie de célibataire respectifs pour déterrer cette fameuse boîte. Tous ensemble, vous découvrez le trésor qu’il contient, et vous vous remémorez des bons moments de votre mariage. Les bouteilles sont ouvertes et partagées durant la soirée, les petits mots sont lus, les photos souvenirs sont redécouvertes. Une fête toute en intimité et en émotion pour trinquer au chemin parcouru depuis votre mariage, et à celui à venir !

Adapter la tradition à votre image

Cette tradition peut être complètement modulable selon vos envies. Vous pouvez choisir n’importe quel type de boîte, elle doit juste être hermétique, résistante à l’humidité et aux bestioles du sol. Vous pouvez y mettre absolument ce que vous souhaitez comme trésor, il n’y a pas de règle à part laisser parler son imagination. La fête de déterrement peut également avoir lieu en tout petit comité, seulement entre vous et votre mari pour une plus grande intimité ! Vous n’êtes pas obligés de respecter la date du premier anniversaire de mariage ou celle de la naissance du premier enfant, vous êtes tout à fait libres de choisir l’évènement qui vous plaît pour déterrer votre boîte à souvenirs. Cette tradition résiste dans le temps car elle est adaptable et elle permet de revivre les fortes émotions du mariage à deux ou avec sa famille/amis.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>