Home » Les mariages de l'Orchidée » Célébrer son mariage dans un monument historique

Célébrer son mariage dans un monument historique

En ce mois de juillet, J&A s’apprêtaient à s’unir pour la vie et à célébrer cet événement comme il se doit dans une magnifique bâtisse au Sud de Paris…

Les préparatifs et mises en beauté ont tout d’abord débutés dès 8h, car effectivement, il n’y a pas de place pour une grasse matinée en ce jour si spécial ! Une fois apprêtés, les mariés ont pu se retrouver pour la première étape : leur cérémonie civile à la mairie de Paris, dans le 6e arrondissement.

Puis ceux-ci, suivis de leurs invités, ont pris la route en direction de Vallery et de son église, pour la cérémonie religieuse. D’ailleurs, l’église joliment décorée était prête à les accueillir. De part et d’autre et aux pieds des marches de l’autel, la fleuriste avait placé des Médicis avec une boule de roses blanches, garnie de quelques têtes d’hortensias roses et d’une traine de lierre pour la touche de verdure. Une série de bougies de tailles différentes venait compléter le tout.

Au sol, le long de l’allée, des pétales de roses avaient été disposées et en guise de bouts de bancs, des bouquets romantiques d’hortensias blancs et roses, avec des feuilles de lierre, du gypsophile blanc étaient accrochés.

Devant l’église, le cortège fut formé, composé de deux petites filles et des six témoins des mariés. Puis, la mariée a fait son entrée au bras de son père afin de rejoindre son futur époux déjà placé devant l’autel. Son bouquet était en parfaite harmonie avec sa robe, tout comme les boutonnières réservées au marié et à ses témoins. Les demoiselles d’honneur avaient elles aussi droit à leur bouquet miniature et à une couronne de fleurs pour décorer leur coiffure.

Tout au long de la cérémonie, des chants furent interprétés par un groupe de gospel composé de trois choristes et d’un pianiste. Parmi les titres on pouvait notamment retrouver Amazing Grace, Hallelujah ou encore Oh Happy Day pour la sortie des heureux mariés.

Une fois les mariés remis de leurs émotions après l’échange de leurs vœux, de leurs alliances et leur sortie sous les pétales sur le porche de l’église, il fallait une fois de plus prendre la route pour rejoindre le lieu de réception.

Le château dans lequel nos deux jeunes mariés allaient célébrer leur union n’était pas très loin de l’église, à Vallery à seulement une heure de Paris. Il s’agissait de l’endroit rêvé pour célébrer son mariage : un monument au style Renaissance dont le charme avait séduit le couple de par sa beauté et son élégance.

L’ensemble du lieu avait été décoré pour l’occasion, en suivant le code couleur souhaité par les mariés : un camaïeu poudré rose pâle, un rose plutôt soutenu, du blanc et du gris.
Tout d’abord, à l’extérieur plusieurs endroits permettaient de réaliser de magnifiques clichés. Des bancs avec coussins de couleur pastel, des boules japonisantes dans les arbres et sur la pelouse, des rubans de couleur un peu partout, des bougies le long des allées et sur les marches…
Quant à l’espace dans lequel les convives allaient diner, l’ensemble des compositions florales de l’église recréait cette ambiance romantique et fleurie à souhait. Au centre des tables, des bougies, des vases de forme cylindriques accueillant plusieurs petits bouquets de roses d’hortensias et de fleurs de saison…Sur certaines tables, un vase haut garni d’une boule de rose permettait de donner du volume à l’ensemble de la salle.

La grande galerie qui recevait tout ces invités laissait entrer une lumière douce et accueillante. Une ambiance fraîche mais estivale parfaite pour débuter le repas !

Dans un premier temps, tout le monde a pu déguster diverses pièces chaudes et froides en guise de cocktail accompagnées d’une coupe de champagne en l’honneur des nouveaux mariés.
Ensuite, place au diner ! En entrée ? Une crème blanche onctueuse de homard poêlé avec de petits légumes croquants. Ensuite, un tournedos de filet de bœuf Rossini avec ses champignons sauvages, avant de passer au fromage.

Vers 23h, tous le si convives furent inviter à quitter la salle pour se rendre à l’extérieur où ils ont pu admirer un magnifique feu d’artifice doublé d’un jeu de lumière dans la fontaine du château.

Une fois cette pause d’émerveillement terminée, le dessert fut servi : une pièce montée de petits choux nougatine, accompagnée de brochettes de fruits frais. Les mariés en ont d’ailleurs profité pour faire un discours afin de remercier tous leurs proches, avant d’ouvrir le bal par une valse romantique.

 

Durant la soirée, un open bar était à disposition. Sur celui-ci on pouvait retrouver un présentoir en glace sculptée rose, avec bonbons, gâteaux et autres gourmandises…
Toute cette magnifique journée a notamment pu être immortalisée grâce au photographe-vidéaste, présent pour réaliser un reportage que les mariés ne se lasseront sûrement pas de visionner.

cérémonie mariage, mariage église

© Com’une Orchidée

réception mariage, mariage extérieur

© Com’une Orchidée

réception mariage, mariage monument historique

© Com’une Orchidée

diner mariage, mariage romantique

© Com’une Orchidée

mariage paris, mariage romantique

© Com’une Orchidée

décoration mariage rose, mariage romantique

© Com’une Orchidée

monument historique, lieu de réception nuit

© Com’une Orchidée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>